mountains

Vivre à proximité des points d’eau améliore la santé mentale

Les points d’eau sont bénéfiques pour la santé mentale de ceux qui vivent en ville. Plus il y a d’espaces d’eau dans un environnement, plus le niveau d’activité des habitants de ce milieu augmente.

Des effets similaires

La pollution dans les villes, le vacarme des automobiles, les grandes constructions qui s’alignent à perte de vue, le paysage plus ou moins gris des villes n’est pas toujours des plus reposants. Il a été démontré que les espaces verts ont un impact positif sur la santé physique et mentale. Il semblerait que vivre non loin d’un espace d’eau produise les mêmes effets positifs que produisent les arbres sur la santé humaine.

D’anciennes études ont démontré que les personnes vivant à proximité d’espaces d’eau sont moins exposées au risque d’obésité et de mort prématurée. Être proche de l’eau a des avantages sur le bien-être des gens. Cependant, aucune recherche n’a encore prouvé que cela a une incidence sur la santé mentale. Les études, dans leur grande majorité, sont effectuées dans les villes côtières plutôt que dans les villes construites dans les milieux d’eau.

Réduction du stress et de l’anxiété

Des chercheurs de l’université de Glasgow en Écosse ont effectué une méta-analyse et une revue de toutes les preuves de l’effet positif d’un cours d’eau sur la santé. Il en est sorti que vivre à proximité de cours d’eau ou en disposer davantage dans son environnement augmenterait le niveau d’activité physique. En témoigne l’invasion des quais de seine de paris ou des côtes de Marseille par les joggeurs en début de printemps.

Les chercheurs ont également remarqué que la vue des plans d’eau apaise et réduit ainsi l’anxiété et le stress. Les points d’eau améliorent de même le bien-être et l’humeur. Les participants aux recherches ont considéré le cours d’eau comme un milieu qui répare et fascine. Ils l’ont trouvé préférable à un milieu construit. Cela indique de quelle manière la technologie pourrait être utilisée pour faire la lumière sur la manière dont l’eau est bénéfique pour ceux qui en sont proches. Les chercheurs attirent aussi l’attention sur l’importance d’inclure plus de plants d’eau dans les agglomérations. Cela permettrait notamment de participer à la réduction de la pollution de l’air. Par la même occasion, de la fraîcheur pourrait être apportée aux habitants par les temps de chaleur extrême. Néanmoins, les effets présumés des cours d’eau restent à prouver. Ils feront l’objet de prochaines études, ont précisé les chercheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *