nez-balle

Il avait une balle logée dans les fosses nasales



Depuis plusieurs années, l’adolescent de 16 ans souffrait de congestions nasales ainsi que de perte de l’odorat. Les médecins firent une découverte pour le moins insolite en l’examinant à nouveau après de nouvelles plaintes de sa part. Il avait une balle de 9 mm niché dans ses narines.

Une histoire d’enfance

Quand il avait 9 ans, une balle avait été tirée dans son nez. Il s’agissait d’une balle en métal appartenant à un pistolet pour enfant. Après avoir reçu la balle, aucun symptôme particulier n’avait été développé par l’enfant. De ce fait, ses parents ne s’en sont pas vraiment préoccupés à l’époque.

Des années plus tard, le jeune garçon s’est plaint de ne plus sentir les odeurs. Il s’est aussi plaint de congestion nasale ainsi que de différentes allergies. Après consultation, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter d’après les médecins. Pas de trouble d’ORL, aucune amygdalite, rien d’anormal. Suite à l’endoscopie nasale, aucun résultat troublant n’avait été révélé. Aucune masse, aucune lésion n’avait été observée.

Plusieurs années ont passé, mais les maux du jeune garçon persistent. Les examens n’ayant rien révélé, pour le débarrasser de ces troubles, les médecins lui ont prescrit un traitement simple. Il s’agit de rinçages nasaux, d’antihistaminiques ainsi qu’un spray nasal. Le jeune garçon a utilisé ce traitement pendant quelques semaines.

Cependant, un an plus tard, un nouveau symptôme s’est révélé. Cette fois, le jeune garçon, à présent adolescent, dégageait une forte odeur. Chaque éternuement, chaque mouchage de nez étaient suivis d’une odeur nauséabonde très gênante. Pour mieux cerner ce nouveau symptôme, les médecins ont fait une tomodensitométrie. Il s’agit d’un scanner qui facilite la visualisation claire et efficace des parois. 

Cette opération a permis de visualiser clairement le contenu des sinus. C’est ainsi qu’ils ont découvert une petite structure en forme de sphère. C’était une balle métallique de 9 mm logée dans la cavité nasale de l’adolescent depuis toutes ces années.

Autour de celle-ci se sont effectués un dépôt de calcium, une accumulation de mucus ainsi qu’une accumulation de bactéries. L’amas de ces différents corps peut être dû à une inflammation chronique de cicatrices liées à la présence de la balle en l’occurrence.  

Un retrait du corps étranger par aspiration

Pour retirer le corps étranger du nez du jeune homme, les médecins ont procédé par aspiration. Depuis que la balle qui empêchait le drainage naturel du nez a été retirée, l’adolescent se porte à merveille. Il se mouche normalement et toute odeur nauséabonde a disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *