régime perte de poids

6 mythes sur la perte de poids

C’est indéniable, quelle que soit l’activité que vous entreprendrez, il y aura toujours des préjugés véhiculés par votre entourage ou bien votre environnement. Vous pouvez percevoir cela comme un motif de découragement ou au contraire de curiosité. C’est cette dernière démarche qui mène justement à vous poser les premières questions.

Si vous vous interrogez sur la façon dont fonctionne votre corps, comment faire pour perdre du poids, il y a avant tout 6 points sur lesquels nous devons nous mettre d’accord :

1er mythe : pour perdre du poids, je dois faire du sport

Attention à l’interprétation de cette affirmation. La 1ère chose qui vient à l’esprit des personnes qui ont besoin de perdre du poids, c’est qu’il faille à tout prix qu’elles fassent du sport. J’entends très souvent qu’elles ont besoin d’aller à la salle, d’aller courir, de faire ci, de faire ça… bref, elles ont besoin de se dépenser et peut-être aussi de dépenser (de la tune).

Faire du sport est un des 4 paramètres essentiels à mettre en place pour perdre du poids. Quels sont les 3 autres alors ?

Alimentation, sommeil et état d’esprit.

J’entends dans le fond de la salle : « faire du sport suffit déjà ». Et vous aurez raison…en (petite) partie.

Sur le court terme, votre organisme va soudainement connaître une dépense d’énergie supérieure. Il va donc s’activer davantage. Mais pour travailler, il aura besoin de carburant. Carburant que vous déciderez de limiter, n’ayant aucune ou peu de connaissance en termes de nutrition pour savoir quels sont les aliments qui permettent à l’organisme de travailler convenablement.

Les vaillants soldats de l’organisme vont se retrouver à la peine. Ils vont faire grève. Certes, vous aurez perdu un peu de poids entre temps. Mais les soldats en auront marre de travailler alors qu’ils reçoivent plus ou trop peu les nutriments nécessaires. Donc ils vont déserter et vous finirez par stagner. Voyant la stagnation arriver, vous décidez de redoubler d’effort. Vous persistez mais les résultats n’arrivent plus aussi vite qu’avant voire plus du tout. Pire, la flèche de la balance tend désormais vers l’autre direction. Vous ne perdez plus du poids, vous en regagnez ! Cela vous empêche même de dormir par moment tellement cela vous frustre !

En réalisant que vos efforts sont vains, vous décidez d’abandonner.

Histoire vraie dans 99% des cas.

2ème mythe : pour perdre du gras, je dois faire du sport pendant 45 minutes ou plus

Primo, chaque organisme réagit différemment à l’effort. Vous êtes unique, n’est-ce pas ?

Secundo, avant de puiser dans le gras, votre corps tire son énergie des glucides dont il a à sa disposition. Soit du sucre. A contrario, si vous ne disposez pas ou très peu de glucides dans votre corps, l’organisme ira chercher ailleurs son bonheur mais trouvera toujours une source d’énergie.

Tertio, est-ce une corvée de faire du sport au point de compter le temps ?

3ème mythe : pour avoir des abdos, il faut en faire beaucoup !

Une erreur de croire que pour avoir des abdos, il est nécessaire d’en faire des centaines. Comme pour la perte de poids, le « six pack » s’obtient avant tout par une alimentation adéquate, un bon sommeil et un bon état d’esprit avec un minimum d’activité physique à côté. Bien sûr, celui qui pratiquera des exercices pour ses abdominaux aura plus de chances que celui qui ne pratiquera pas ses abdominaux EN PLUS des paramètres évoqués plus haut.

Et puis concernant la pratique : privilégiez la qualité à la quantité. Il serait stupide de vous blesser les cervicales parce que vous aurez forcé au mauvais endroit.

4ème mythe : les produits light, c’est bon pour se faire plaisir pendant un régime

J’ignore si vous avez déjà eu l’occasion de voir en détails les procédés de fabrication d’un produit light. C’est un jargon assez difficile à comprendre pour nous, les consommateurs.

De plus, beaucoup de régimes sont d’accord sur le fait de consommer ce type de produit pendant un régime. Par respect pour ces personnes qui se sont donnés tant de mal dans le vide à élaborer leur solution miracle, je ne les mentionnerai pas.

Premièrement, je ne suis pas d’accord avec le principe de faire un régime. Manger est et doit rester un plaisir. Pour ce faire, il est important de s’instruire sur ce que vous mangez. Concernant les produits allégés, il y a deux points essentiels à connaître :

  • Lorsque le produit est à 0% de matière grasse, l’allègement du produit s’effectue grâce à l’ajout d’épaississants ou de gélatine (de porc le plus souvent)
  • Dans le cas où le produit contient 0 sucre, le pouvoir sucrant du… sucre est remplacé par l’aspartame, un édulcorant artificiel potentiellement neurotoxique.

En fait, ce n’est pas en consommant des produits lights sur de courtes périodes que vous allez développer des maladies. Il faudrait même que vous consommiez de grosses quantités sur une période suffisamment longue pour que ce soit le cas.

Le souci, c’est de développer de mauvaises habitudes en pensant qu’un produit light peut vous déculpabiliser de vous faire plaisir de temps à autres en mangeant une pâtisserie sucrée, glacée… mmm…

Il n’y a rien de plus faux. De plus, les produits lights sont souvent pauvres d’un point de vue nutritionnel, dû justement aux remplacements de tel ingrédient par un autre artificiel.

5ème mythe : perdre du poids en se fiant uniquement à sa balance

Lorsque vous pensez quantité, vous raisonnez tout le temps en chiffres. Vos objectifs tournent autour de ça et uniquement de ça. C’est une « méthode » qui a très peu de chance de fonctionner sur le long terme car cela peut engendrer des frustrations si vous n’atteignez pas le chiffre exact que vous vous étiez fixé dès le départ.

Au-delà d’un simple nombre sur la balance, le plus important est de vous fier à votre balance visuelle. Il n’y a pas meilleure balance que celle du miroir. C’est ce dernier qui vous donnera une indication sur la répartition de votre masse grasse et… votre masse maigre.

Une personne à taille et poids équivalents peut paraître visuellement plus gros/mince/athlétique que vous. Le muscle étant plus lourd que la graisse, le visuel est donc bel et bien le critère le plus important.

6ème mythe : on prend du poids avec l’âge

Mon père dit : « il est normal de grossir à partir d’un certain âge et il est impossible de retrouver la forme d’antan ». ORPI dit : « vous passerez toujours par les portes de cette maison ». Je dis : « c’est faux, tu peux toujours rester mince/en forme si… »

  • Vous pratiquez une activité physique régulière
  • Vous mangez sainement en évitant le plus possible les aliments industriels
  • Vous êtes à l’écoute de ton corps.

Ce dernier point permet d’adapter son alimentation par rapport aux besoins énergétiques de son corps, qui diminuent avec l’âge.

Il existe beaucoup de mythes autour de la perte de poids, des erreurs que de nombreuses personnes commettent. Dans le prochain article, vous verrez plus en détails comment casser ces mythes même si je vous ai déjà donnés quelques pistes de réflexions sur cet article…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *