cbd-dependances

Est-ce que les fleurs de cbd créent une dépendance ?

Quand on parle de cannabis, l’image qui vient immédiatement à l’esprit de beaucoup est celle de la drogue. Ce mot fait peur, surtout parce qu’elle fait aussitôt penser à l’addiction, la marginalité, la toxicomanie. Mais ces phénomènes ne sont que les conséquences d’un usage abusif. Encore que toutes les drogues ne sont pas nuisibles. Le cbd en fait partie. Sa plante est utilisée dans de nombreux traitements.  Cependant, il suscite une question toujours chez les nouveaux usagers du cannabis : les fleurs de cbd rendent-elles accros ? La réponse dans cet article.

Comprendre la notion d’addiction au cannabis

La grosse erreur commise par tous, c’est de confondre l’addiction au cannabis et l’addiction au cbd. En effet, la plante de cannabis comporte plusieurs molécules différentes (plus de 100). Entre autres, nous pouvons citer, les terpènes, les flavonoïdes, les phytocannabinoïdes, les trapézoïdes. Le CBD est l’un d’entre eux au même titre que le THC et le CBG. Parmi toutes ces molécules, le THC est celui qui présente un très fort potentiel addictogène. En effet, sa consommation augmente la présence de dopamine dans les circuits mésolimbiques.

La dépendance au cannabis dépend également de la façon dont il est consommé. Dans plusieurs pays tels que la France, les fleurs sont brûlées. De même, nombreux sont ceux qui y associent du tabac qui est une substance très addictive. C’est sans doute la raison pour laquelle les personnes qui consomment ces mélanges éprouvent une certaine dépendance vis-à-vis du cannabis. Ainsi, si la consommation du tabac était restreinte voire même éliminée, le cannabis à lui seul aurait beaucoup de mal à produire des effets de dépendance.  

Il faut également considérer la quantité de fleurs de cannabis ingérées. Si vous consommez du cannabis en quantité exceptionnelle, attendez-vous également à être soumis à de forts risques de développer une accoutumance. Pour aller plus loin, vous pouvez visiter la boutique en ligne CBD Monkey.

La fleur de CBD ne rend pas dépendant

Le cbd est l’une des molécules de la plante de cannabis. Contrairement aux autres, il n’a aucun effet sur les concentrations en dopamine. C’est la raison pour laquelle, il ne peut en aucun cas provoquer une accoutumance. À l’inverse, il est plutôt employé dans le traitement de diverses addictions. En effet, il est connu pour limiter les symptômes de manque tels que l’hallucination, les nausées, les tremblements, la diarrhée, les vomissements, la sensibilité à la lumière.  Les fleurs de cbd aident également à repousser le désir pressant de consommation des substances telles que l’alcool, le tabac, etc.

Les fleurs de cbd ne présentent pas de risques si elles sont consommées sans substances nocives (tabac, THC,).

L’utilisation la plus connue et la plus efficace des fleurs de cbd, c’est en infusion. Étant liposoluble, il faut l’infuser dans du beurre. Ensuite, plusieurs l’utilisent en inhalation et en fumée. Cette dernière manière de faire n’est pas trop conseillée, pouvant avoir des répercussions énormes sur la santé. Les seuls effets négatifs connus pour la fleur de cbd sont ceux qui découlent d’une utilisation en trop grosse quantité. Le sujet peut avoir des vertiges, des fourmillements, de la diarrhée et de la somnolence. Tout ceci passe rapidement et aucun risque de dépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.