soins de la peau

L’électrothérapie esthétique pour le visage et le corps

Il existe des techniques à l’origine de nombreux traitements médico-esthétiques non invasifs comme l’électrolipolyse, l’électrofibrogénèse et plus récemment l’électro-lifting. Avec certains appareils de dernière génération très polyvalent, il est possible de faire tous les traitements esthétiques de la peau et des surcharges graisseuses. Les meilleurs appareils possèdent tout un ensemble de programmes mais il est aussi possible d’établir ses propres programmes.

Ainsi avec un seul appareil le praticien ou son assistant pourra traiter les rides, les ptoses, les lipodystrophies, les relâchements cutanés, raffermir les muscles, traiter les hyperidoses etc.

Les traitements du visage

L’électro-lifting

Ce nouveau traitement consiste à introduire de fines aiguilles perpendiculaires à la peau jusqu’à l’aponévrose et à faire passer des courants spécifiques qui par des actions combinées mécaniques et biologiques vont tonifier les muscles et augmenter la production de fibres élastine et de collagène entraînant au bout de quelques séances un effet de lifting et de tonicité cutanée.

L’électro-exfoliation

Certains appareils possèdent aussi des programmes d’exfoliation et de dégraissage de peau. Une ionisation hydrolitique va entraîner une régulation de la séborrhée et exfolier les couches cornées de l’épiderme. Ce traitement est un bon complément à l’électro-lifting tout particulièrement pour les peaux grasses, séborrhéiques et acnéiques.

L’électro-fibrogénèse

Une fine aiguille est introduite sous la ride dans un plan parallèle à la peau. Le passage de courant va entraîner une réaction cicatricielle créant une fibrose sous-cutanée qui va en quelques séances venir combler la dépression cutanée. Le cordon fibreux persiste en général de six mois à un an et des séances d’entretien seront nécessaires pour entretenir le résultat.

La myo-stimulation

Bien qu’ayant des effets moins notables et durables, la myo-fibrillation des muscles faciaux par l’intermédiaire d’élastomères va raffermir et tonifier aussi bien les muscles que les myofibrilles du derme.

Les traitements du corps

L’électrolipolyse

Ces traitements des lipodystrophies, principalement trochantérienne et fessière sont réalisés pa l’intermédiaire d’aiguilles de 2 à 15 cm de long, implantés au cœur de la masse graisseuse de façon tangentielle. L’électro-stimulation entraîne un effet joule et anti-inflammatoire, une dépolarisation cellulaire, une hydrolyse et des effets mécaniques par la myo-fibrillation du tissu conjonctif sous-cutané. La graisse étant très peu innervé, le traitement est presque indolore, les résultats sont en général notables dès les premières séances.

L’électro-myostimulation

Ces traitements utilisés depuis très longtemps en rééducation fonctionnelle, en médecine du port et en esthétique sont un bon complément pour obtenir une bonne tonicité des muscles. Il est ainsi possible de tonifier jusqu’à 8 muscles simultanément. Un appareil haut de gamme possédera des pré-programmes pour des muscles à fibres lentes et à fibres rapides, mais il est naturellement possible d’affiner tous les paramètres en créant ses propres programmes.

L’iontophorèse

Un traitement simple et efficace pour traiter les hyperidoses palmo-plantaires et axillaires. Les pieds et les mains seront posés sur les élastomères dans des bassines remplies d’eau du robinet.

L’ionophorèse

Les ionisations servent à faire pénétrer des substances actives par l’intermédiaire de courants unipolaires. La pièce à main munie d’éponges conductrices sera reliée à une perfusion contenant les principes actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *