crat

Qu’est-ce que le CRAT ?

Les effets tératogènes d’un certain nombre de médicaments sont malheureusement moins connus. Et ceci, que ce soit du grand public ou de quelques professionnels de la santé. C’est ce qui justifie la raison d’être du CRAT, cette structure publique française au sujet de laquelle le coin de voile est levé. Qu’est-ce le CRAT ? Quel est son champ d’activité ? Quels sont ses moyens et qui le finance,…? Voilà autant de questions et bien d’autres auxquelles, des réponses vous sont données ci-dessous. 

Le CRAT, qu’est-ce ?

En abrégé CRAT, le Centre de Référence sur les Agents Tératogènes est, tel que dit plus haut, une structure publique française. Il s’agit concrètement d’un centre dont le principal rôle est de fournir, aussi bien au public qu’aux professionnels de la santé, des renseignements fiables sur les effets tératogènes de certains types de médicament. Fondé en 1975, donc plus de 40 ans déjà, le CRAT se situe en région parisienne car rattaché au pôle périnatalité de l’hôpital Armand-Trousseau de Paris. 

Quel type de financement pour la CRAT ?

Le Centre de Référence sur les Agents Tératogènes étant une structure exclusivement publique, son financement l’est aussi par voie de conséquence. En effet, le centre est financé par deux organisations (publiques). Il s’agit de AP-HP (Assistante publique-Hôpitaux de Paris) et de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé).

 Quel est le champ d’activité du CRAT ?

Le Centre de Référence sur les Agents Tératogènes a un domaine d’activité bien vaste qui couvre :

  • Les éventuels dangers fœtotoxiques ou tératogènes des médicaments, virus, radiations, bref, des divers agents d’une grossesse.
  • Les risques relatifs à la fécondité tant féminine que masculine.
  • Les expositions durant l’allaitement et leurs conséquences.
  • Les expositions paternelles et leurs incidences sur les grossesses.

Faut-il le rappeler, le CRAT, dans l’accomplissement de ses activités, procèdent à des avertissements relatifs à l’usage ou non d’un médicament tératogène. Ainsi existe-t-il divers types de mises en garde formulées par le centre. 

Quels sont les moyens du CRAT ?

Pour assurer de façon convenable le rôle qui est le sien, le centre dispose de 2 moyens pour informer. Il y a d’une part un site internet. Certes, ce dernier est de libre accès mais ses contenus sont rédigés et corrigés par des personnes compétentes (médecin généraliste, médecin embryologiste, pharmacien pharmacologue) et destinés à des professionnels de santé. Il y a d’autres part un service hospitalier qui, lui, est réservé uniquement aux sages-femmes, médecins et pharmaciens.

Quels sont les utilités du CRAT ?

Le CRAT a de nombreux avantages. D’abord, il permet aux agents de santé de fournir des prestations de meilleures qualités. Les sages-femmes peuvent guider, conseiller et prescrire en toute sérénité puisque les infos fournies par la CRAT sont justes, précises et conformes aux nouvelles avancées scientifiques. Le centre, excepté le fait qu’il ait ensuite un réel impact dans la réduction des dangers liés aux médicaments tératogènes, permet enfin à toute personne de s’informer sur lesdits dangers. 

Voilà tout ce qu’il faut savoir sur le CRAT. C’est un centre chargé de mettre à disposition de tous, des renseignements sur les médicaments aux effets tératogènes susceptibles d’utilisation dans le cadre du suivi d’une grossesse. Référez-vous au CRAT pour des infos fiables et sûres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.