biscotte-regime

Biscotte pour un régime sans résidu : Quelles sont les restrictions du médecin spécialisé ?



Vous avez des problèmes au colon, et vous devez subir quelques procédures d’explorations médicales pour avoir un diagnostique clair et précis, tel qu’une colposcopie. Et votre gastro-entérologue vous exige de faire un régime sans résidu, avant cette intervention. Mais c’est quoi au juste ?

Le régime sans résidu est prescrit, généralement, par votre médecin traitant, quelques jours avant de faire certaines explorations médicales de l’appareil digestif, notamment le colon et l’intestin grêle.

Ce régime provisoire a pour objectif de réduire les selles de l’organisme du patient, en supprimant les fruits et légumes de son alimentation pour une période provisoire.

Quelle biscotte choisir pour un régime sans résidu ?

Le régime sans résidu mènera la vie dure à votre corps. Mais courage ! Car celui-ci ne dure qu’une petite période, et dites vous que c’est pour votre bien !

Si vous êtes amateurs de biscottes lors du café du matin, ou pour le goûter , vous allez en pâtir lors de ce régime sans résidu.

Voici quelle biscotte vous pouvez consommer lors de votre régime sans résidus.

  • La biscotte est du pain coupé en tranche grillé, vous trouverez sur le marché Français, différentes sortes de biscottes, avec différentes compositions. Celles-ci peuvent être à base de céréale, sans glutens, ou encore faible en sel. Tous dépend de vos goûts, ainsi que de votre budget.
  • Comme la plus part des pains et céréales sont bannis, pendant le régime sans résidus, tel que l’avoine, le seigle ou encore la farine ou le pain complet, vous n’aurez, malheureusement, pas un grand choix de biscotte durant cette période
  • Vous pouvez tout de même manger la biscotte à base de farine blanche, celle-ci est raffinée, et donc bien tolérée par le colon, et n’augmentera pas la quantité de selles de votre organisme, ce qui est le but de ce type de régime. C’est, malheureusement, la seule rescapée durant votre régime sans résidus.

En quoi consiste un régime sans résidu ?

Ce type de régime a pour objectif la préparation colique, c’est à dire diminuer au maximum la quantité de selles dans l’organisme, pour faire des explorations médicales qui vont aboutir.

Comme tout régime, celui-ci consiste à limiter la consommation de certains aliments, et mêmes supprimer quelques uns, et d’organiser vos repas différemment. Mais qu’est ce que cela veut dire concrètement ?

  • Vous devez avoir une alimentation saine et varié, en supprimant les légumes et fruits de vos repas, qui sont connus pour solliciter le colon, et donc produire beaucoup de selles.
  • Tous les irritants d’intestins sont à bannir de votre alimentation, durant cette durée déterminée, tel que l’alcool, le vinaigre, ainsi que les autres aliments acides.
  • Les produits laitiers, ainsi que les aliments gras, tels que certaines viandes, le formage sont aussi à exclure lors de cette période.
  • En revanche, vous pourrez toujours consommer quelques viandes non grasses, votre café ou thé, ainsi que la plus part des féculents, mais sans ajouter de beurre, ni d’huile. Pour les boissons, vous allez devoir vous contenter d’eau plate.
  • Ce régime est certes draconien, et affaibli considérablement votre organisme, mais celui-ci est temporaire, vous n’avez qu’à tenir juste 3 à 4 jours avant la colposcopie, dites vous c’est réglé !

Pourquoi faire un régime sans résidu avant une colposcopie ?

Le régime sans résidus doit se faire sous la tutelle d’un médecin spécialiste avec des restrictions et aussi une durée limitée, pour éviter des conséquences graves sur votre organisme.

Il ne faut surtout pas prendre à la légère les prescriptions du médecin traitant lors de ce type de régime, car si votre métabolisme est privé pour trop longtemps des nutriments essentiels, il pourrait en pâtir rapidement, et vous en subirez les conséquences.

Mais pourquoi est ce obligé de passer par la dure épreuve du régime sans résidu ?

  • Si vous devez faire une coloscopie, ou un autre examen médical sur votre colon ou intestin grêle, celui-ci doit être visible, et surtout sans selles pour que les médecins puissent visualiser l’intégralité de l’intérieur de votre colon, est surtout faire un diagnostique clair sur l’état de celui-ci, le moyen le plus efficace de préparer votre colon à ce type d’intervention est le régime sans résidu.
  • L’objectif de ce régime est de ne pas trop solliciter votre colon, afin de réduire considérablement le nombre de selles du patient, en évitant les aliments susceptibles de faire trop travailler votre colon, ou même l’irriter.
  • Plus le colon sera vide, plus l’examen d’exploration pourra s’effectuer dans des conditions optimales, pour des résultats concluants !

Pour aller plus loin, lire cet article sur le régime monodiète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *