consommer-fleur-cbd

Qu’est-ce qu’une fleur de CBD et comment l’utiliser ?



De son nom scientifique Cannabis sativa L, la fleur de CBD est une plante issue de la famille des Cannabaceae. Elle constitue l’une des plantes dérivées du cannabis les plus connues sur le marché. Ses innombrables vertus sur la santé font d’elle, une plante très recherchée et très prisée des consommateurs. Avant de s’en procurer, il importe de savoir à quoi il sert et comment l’utiliser. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La fleur de CBD : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez certainement déjà entendu parler des fleurs de chanvre cbd, mais ne comprenez pas vraiment de quoi il est question. En effet, le CBD est l’abréviation du mot cannabidiol, qui est étymologiquement formé de la racine « Cannabi » et de « diol », un composé chimique aussi connu sous la désignation de glycol. Molécule organique extraite du plant de cannabis, il se présente à l’état pur sous forme de cristaux. On peut aussi l’extraire sous forme d’huile essentielle. 

Nombreux sont ceux qui pensent à tort que cette molécule est nocive pour l’organisme. Il s’agit d’une confusion avec le cannabis. En outre, il faut savoir que les fleurs disponibles pour la consommation ne contiennent pas de substance nocive. Contrairement au delta -9 — tétrahydrocannabinol (THC) qui est un composant psychotrope du cannabis, le cannabidiol contenu dans la fleur est une substance ayant de nombreux effets thérapeutiques. C’est sans nul doute pourquoi il est très apprécié des consommateurs.

Notons que pour se conformer à la législation en vigueur, les produits doivent contenir moins de 0,2 % de THC, avant d’être autorisés pour la vente.

Comment utiliser la fleur de CBD ?

Pour profiter des nombreux bienfaits de cette plante, il est primordial de savoir comment l’utiliser. Cet or vert peut être consommé de différentes manières. Vous pouvez le prendre sous forme de tisane, d’infusion ou de vaporisation. Certains même l’utilisent dans du thé.

Consommation de la fleur sous forme d’infusion

Avant toute chose, il convient de réaliser différents essais, afin de connaître la réaction du végétal sur son organisme, puisque le principe actif ne produit pas les mêmes effets chez tous les sujets.

Plusieurs règles sont à respecter pour préparer une infusion de la plante. Il faut remarquer que le CBD est une substance liposoluble. Autrement dit, il peut être dissout dans des corps gras, mais pas dans l’eau. Pour favoriser sa consommation, il faudra donc le mélanger avec de l’huile et du beurre.

En ce qui concerne la préparation, faites bouillir en premier lieu 4 tasses d’eau à laquelle vous ajouterez une cuillérée à soupe d’huile de coco ou de beurre non salé ! Mettez le produit dans une passoire à thé ou un filtre et versez-y ensuite l’eau bouillante ! Il faudra enfin laisser infuser pendant environ 15 minutes, pour bien faire mijoter le breuvage. Ça y est, votre infusion est prête ! Vous pouvez donc la déguster, après avoir enlevé les dépôts.

NB : Il est possible de personnaliser votre boisson en l’aromatisant avec de la menthe, cannelle, camomille ou avec des gousses de vanille, selon vos envies. Vous pouvez aussi relever le goût en y incorporant du jus de citron ou du miel.

Utilisation de la fleur sous forme de vaporisation

De nombreux amateurs du produit ont recours à la méthode de vaporisation. En effet, les effets sont beaucoup plus rapides avec ce mode de consommation, car cette forme d’inhalation favorise l’absorption rapide de la plante. 

Pour réaliser ce processus, il est nécessaire d’utiliser un vaporisateur CBD de qualité disponible sur le marché. Le procédé consiste à réchauffer le produit à une température qui se situe entre 160 °C et 200 °C, ce qui permet de conserver les principes actifs de la plante.

Autres façons de consommer la fleur

Le produit peut également être consommé de diverses autres manières. Ainsi, vous pouvez le prendre sous forme de :

  • Cristaux : à incorporer ou diluer dans une assiette, un breuvage ou à laisser fondre sous la langue ;
  • gélules : à utiliser en guise de complément alimentaire ;
  • huile : à appliquer sur la peau ;
  • crème : pour lutter contre le psoriasis ou l’acné (application cutanée).

Pour finir, il faut noter que l’inhalation de la fleur de CBD par la fumée est illégale en France. Elle reste un processus nocif pour la santé. Il n’est donc pas recommandé de fumer cet or vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *