greffe cheveux FUE

La microgreffe de cheveux et les implants capillaires via la technique FUE



Bien qu’étant un phénomène courant chez bon nombre de personnes, la calvitie est devenue au fil des années, un problème qui cause de nombreux complexes. Néanmoins, l’avancée du monde et de la technologie ont permis à ce jour de trouver des issues favorables pour y remédier. Parmi celles-ci, vous avez la microgreffe cheveux qui se fait via la technique FUE. Seulement, avant de s’y lancer, il importe d’en maîtriser les contours.

Microgreffe de cheveux : qu’est-ce que c’est ?

La microgreffe cheveux via la technique FUE est une méthode utilisée depuis de nombreuses années pour le traitement de la calvitie naissante. Si de nombreuses personnes se tournent aujourd’hui vers cette alternative, c’est surtout parce que la technique FUE permet des implants capillaires de qualité. La microgreffe de cheveux pour être efficace doit être réalisée par des professionnels dans une structure médicale. Il faudra donc vous rendre dans un cabinet spécialisé pour cette intervention.

Microgreffe de cheveux : pourquoi ?

Au vu des nombreux avantages des implants capillaires via la technique FUE, on peut citer l’absence de traces cicatricielles sur la zone sur laquelle ont été prélevés les follicules. Lorsqu’elle est bien réalisée, l’intervention ne cause non plus ni traumatisme ni saignement. Les instruments tels que les agrafes ou les sutures ne sont en effet pas utilisés dans ce cas. Si vous vous tournez vers la microgreffe cheveux via la technique FUE, vous pouvez vous attendre à une repousse naturelle et beaucoup plus dense de vos cheveux. Cette densité s’explique par le fait que les instruments utilisés lors de l’intervention permettent de placer les follicules de façon beaucoup plus précise que n’importe quel autre outil. L’implantation des cheveux se fait également de façon uniforme grâce à ces accessoires. Vous pouvez constater les premiers résultats de votre opération environ 3 mois après la greffe. Il est également important d’ajouter que vous pouvez reprendre toute activité professionnelle rapidement après l’opération. C’est en effet sous anesthésie locale qu’est réalisée ladite intervention. Cela vous permet de récupérer au plus vite et sans souffrance.

Microgreffe de cheveux : pour qui ?

La microgreffe cheveux via la technique FUE est certes destinée aux personnes qui souffrent d’une calvitie familiale (alopécie andro-génétique). Vous pouvez également opter pour cette méthode si vous avez une cicatrice au niveau du crâne que vous souhaitez masquer (mais le résultat est souvent moins favorable). La microgreffe peut également constituer une bonne alternative si vous avez déjà essayé la technique de la FUT sans grand succès. Pour rappel, la FUT est une intervention qui utilise la microtransplantation folliculaire avec des bandelettes. Ici, Dans la FUT l’utilisation d’une bande horizontale de cuir chevelu prélevée est requise, ce qui laisse souvent une cicatrice disgracieuse derrière le crâne. D’une façon générale, pour savoir si une microgreffe cheveux via la technique FUE pourrait être efficace sur vous, vous devez prendre l’avis d’un spécialiste afin d’être fixé. Soulignons par ailleurs que ce type d’intervention n’est pas efficace sur tous les types de calvitie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *