probiotiques pour personnes âgées

Les meilleurs probiotiques pour les personnes de plus de 50 ans

Ce n’est plus une nouvelle fraîche, le fait que les probiotiques entraînent d’importants bienfaits pour la santé. Au cours des deux dernières décennies, plusieurs études ont été menées afin d’en savoir plus sur le fonctionnement de ces minuscules micro-organismes. Et les conclusions apportent de bonnes nouvelles. L’utilisation des probiotiques entraîne une vaste gamme d’avantages pour la santé. Du renforcement du cerveau au traitement de la constipation en passant par le renforcement du système immunitaire, vous avez sans doute eu vent des bienfaits des probiotiques. On les appelle souvent l’avenir de la médecine préventive.

Maintenant, il reste encore beaucoup à étudier avant de savoir précisément comment toutes les souches probiotiques fonctionnent et aident le corps humain. Une chose devient évidente, cependant. Le meilleur supplément probiotique pour un enfant de 6 ans n’est peut-être pas le choix idéal pour une personne de plus de 50 ans.

Puisque le corps humain subit tant de changements au fil des ans, l’utilisation de suppléments et de médicaments est également en train d’évoluer. Les personnes qui vieillissent sont plus susceptibles de prendre des médicaments sur ordonnance pour des problèmes de santé comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. Le système immunitaire s’affaiblit également. Puis, avec l’âge, il nous sera peut-être plus difficile d’avaler des pilules et de digérer certains aliments comme les produits laitiers.

Des changements se produisent également dans notre microflore intestinale. La composition et le nombre de bactéries qui vivent dans nos intestins changent. Par exemple, la bifidobactérie, l’une des bactéries les plus utile pour notre intestin, qui est responsable du revêtement des parois du côlon et de la protection contre les bactéries nocives, diminue avec l’âge.

Comme l’a indiqué un chercheur réputé du groupe de microbiologie de l’Université de Paris, les personnes âgées de plus de 60 ans ont généralement environ 1 000 fois moins de probiotiques dans les intestins que les jeunes, et des niveaux plus élevés de microbes connus pour causer des maladies, qui les rendent plus vulnérables aux maladies gastro-intestinales et aux troubles intestinaux.

Une étude de neuf semaines, menée sur des personnes âgées de 63 à 84 ans, en Autriche, a montré que l’utilisation de la souche probiotique connue sous le nom de Bifidobacterium lactic augmentait le nombre de globules blancs ainsi que leur capacité à combattre les maladies. En fait, la meilleure amélioration a été observée chez les personnes âgées qui avaient les pires réactions du système immunitaire avant l’étude.

C’est qu’il faut garder à l’esprit lorsqu’on recherche un supplément probiotique pour les personnes âgées de 50 ans et plus.

Puisqu’il devient évident que le même supplément probiotique utilisé pour un enfant de 6 ans n’aura pas le même impact sur une personne de plus de 50 ans, la plus grande attention doit être accordée aux probiotiques que nous achetons pour nos aînés.

Considérant tous les changements de santé mentionnés ci-dessus, il est clair que le supplément probiotique habituel qui vise à aider dans la constipation, la diarrhée, les ballonnements, les gaz et autres problèmes digestifs ne sera pas suffisant pour une personne de plus de 50 ans. Par exemple, il y a cette souche de probiotique connue sous le nom de B. lactique Bl-04 qui aidera non seulement à traiter les troubles digestifs dont nous avons parlé, mais aussi les problèmes typiques des personnes âgées. Des études ont conclu que cette souche particulière aide à prévenir les effets toxiques de la gliadine de blé. Cette composante est à l’origine de problèmes de santé pour de nombreuses personnes.

Une autre étude a montré que la souche probiotique connue sous le nom de B. long BB-536 a stimulé le système immunitaire des personnes âgées pendant 20 semaines, même après avoir cessé de prendre le supplément.

Lorsque vous recherchez un supplément probiotique pour les personnes âgées de 50 ans ou plus, vous devriez également vous assurer qu’il comprend la souche B. Cette souche particulière aide à soulager l’inflammation liée la douleur et les maladies cardiovasculaires. Nous pouvons aider à soulager l’inflammation naturellement avec un probiotique fait sur mesure et adapté à l’âge des patients.

Ce que vous devez savoir avant de prendre un supplément probiotique

Comme pour tout autre supplément que vous avez l’intention de prendre, la première chose à faire est de consulter votre médecin et de lui en parler. Bien que de nombreux suppléments ne comportent aucune contre-indication, il est plus sûr de consulter un professionnel de la santé. Il en sait de plus en plus sur votre état de santé, ce qu’il faut prendre et ce qu’il faut éviter. Par conséquent, même s’il s’agit d’un simple probiotique, vérifiez d’abord avec votre médecin pour vous assurer de ne pas vous retrouver dans une situation déplaisante voire dangereuse.

L’importance de consulter votre médecin avant d’entreprendre un traitement complémentaire auto-administré et choisi par vous-même devient encore plus grande lorsque vous prenez certains médicaments. Les effets de certains médicaments peuvent changer si vous prenez d’autres médicaments ou produits à base de plantes en même temps. Cela peut entraîner des effets secondaires ou diminuer l’efficacité de vos traitements. Même si les interactions médicamenteuses ne se produisent pas toujours, il y a des moments où elles se produisent et faire attention à ce que vous choisissez est de la plus haute importance pour les éviter.

Votre spécialiste de santé ou votre pharmacien peut souvent prévenir et gérer de telles interactions en modifiant la façon dont vous utilisez vos médicaments sur ordonnance ou en les observant de près. Les médicaments qui peuvent interagir avec les probiotiques comprennent les antibiotiques et les antifongiques (comme le clotrimazole, le kétoconazole, la griséofulvine, la nystatine). Assurez-vous de conserver une liste de tous les produits que vous utilisez et de la partager avec votre médecin ou votre pharmacien afin de réduire le risque de problèmes liés aux interactions médicamenteuses.

Enfin, votre régime alimentaire est également très important pour votre santé et votre microflore intestinale. Consultez votre diététicien pour avoir des conseils sur les aliments naturels riches en probiotiques. Les aliments riches en probiotiques comprennent le kéfir, le lassi (yaourt indien), le yogourt, le natto, la choucroute, le tempeh (comme les hamburgers végétariens épais, le tempeh est produit à partir de fèves de soja cuites), les légumes crus. Consommés régulièrement, les suppléments probiotiques et les aliments comme ceux mentionnés ci-dessus contribuent au bien-être général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *