5 causes de l'alopécie (et comment y remédier)

5 causes de l’alopécie (et comment y remédier)

L’alopécie est en fait un terme générique, utilisé pour décrire un certain nombre de problèmes concernant la perte de cheveux. Il existe de nombreuses causes d’alopécie, certaines liées au système immunitaire, d’autres génétiques et quelques-unes auto-infligées, mais elles ont toutes un point commun : elles provoquent toutes une perte de cheveux indésirable.

Souvent, le véritable défi consiste à identifier la cause sous-jacente de vos symptômes d’alopécie. Alors que la perte de cheveux normale d’origine génétique est causée par l’accumulation de DHT, l’alopécie a un ensemble différent de déclencheurs qui sont souvent plus difficiles à identifier.

Le fait que l’alopécie ne soit pas entièrement comprise complique encore la situation. Bien que nous ayons une connaissance générale des éléments déclencheurs de l’alopécie, nous ne comprenons toujours pas ce qui pousse l’organisme à attaquer ses propres follicules pileux, processus qui entraîne la perte de cheveux liée à l’alopécie.

Les causes les plus courantes de l’alopécie

Génétique

L’alopécie androgénétique, autrement appelée calvitie masculine, est causée par les gènes. Il existe de nombreuses solutions destinées à ralentir, prévenir ou dissimuler l’alopécie androgénétique, telles que la transplantation capillaire, le minoxidil et le finastéride, et bien sûr, la micropigmentation du cuir chevelu.

Traumatisme physique

Parfois appelée effluvium télogène, l’alopécie peut parfois être causée par un traumatisme corporel tel qu’un accident grave ou une intervention chirurgicale importante. Dans ce cas, le symptôme est généralement un amincissement généralisé des cheveux sur l’ensemble du cuir chevelu. Les femmes qui viennent d’accoucher souffrent souvent d’une perte de cheveux post-partum, une forme d’alopécie télogène.

Le stress

Le stress, qui est l’une des causes les plus courantes de l’alopécie, se manifeste souvent par l’effluvium télogène décrit ci-dessus, ou par l’alopécie areata, la perte de cheveux en plaques rondes dans des zones aléatoires du cuir chevelu.

Maladie ou médicaments

Des maladies graves peuvent provoquer une alopécie, de la même manière qu’un traumatisme physique (voir ci-dessus). En outre, certains médicaments peuvent provoquer une chute de cheveux, les plus courants étant les médicaments de chimiothérapie.

Mauvais soins capillaires

De nombreuses personnes, en particulier les hommes et les femmes afro-américains, portent régulièrement des coiffures serrées comme les tresses. Ces coiffures tirent sur les cheveux et, avec le temps, peuvent provoquer une alopécie de traction. Cette affection se manifeste généralement par un amincissement des cheveux autour de la ligne frontale et des profils latéraux, et est plus fréquente chez les femmes afro-américaines.

Comment soigner l’alopécie ?

Il existe un certain nombre de remèdes, généralement administrés par un médecin. Il n’existe pas de « remède » à l’alopécie, mais ces solutions visent à atténuer les symptômes et vont de la simple lotion au minoxidil aux injections de corticostéroïdes et à la thérapie au laser de faible intensité (LLLT).

Malheureusement, aucune de ces solutions n’est particulièrement efficace. La plupart des personnes atteintes d’alopécie doivent simplement apprendre à vivre avec les symptômes qui, dans de nombreux cas, peuvent durer toute une vie.

Heureusement, la micropigmentation du cuir chevelu offre une véritable solution. Elle ne guérit pas l’alopécie, car il n’existe aucun remède à cette maladie, mais cette technique masque complètement les symptômes, ce qui est suffisant pour la plupart des gens.

Votre dermopigmentiste peut adopter deux approches, en fonction de vos besoins individuels et de sa stratégie préférée.

Souvent, un traitement localisé est conseillé pour camoufler les symptômes dans une zone particulière. C’est souvent la méthode choisie lorsque le client présente un petit nombre de taches associées à l’alopécie areata, la forme la plus courante d’alopécie. C’est également une option si vous disposez d’un budget serré.

La méthode préférée pour l’éclaircissement généralisé et l’alopécie areata consiste à traiter la tête entière. En effet, l’alopécie peut être agressive et fréquemment récurrente. Ainsi, si les zones touchées changent de taille, de forme ou de position, votre cuir chevelu est prétraité et vous pouvez continuer à vivre votre vie.

N’oubliez pas que, quelles que soient les causes de l’alopécie dans votre cas particulier, la micropigmentation du cuir chevelu est un excellent remède. Cependant, je vous conseille d’attendre un peu si les symptômes datent de moins de 6 mois. Toute procédure permanente comme la Tricopigmentation est une mauvaise idée si l’affection s’avère de courte durée. Comme toujours, vous devez demander l’avis d’un professionnel de la santé avant de faire appel à un dermopigmentiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *