L’hypnose conversationnelle : qu’est-ce que c’est ?



L’hypnose est une pratique souvent associée au monde des prestidigitateurs et des mentalistes. Pourtant, l’hypnose a depuis longtemps été utilisée en moyen thérapeutique pour soigner les troubles liés à la psychologie d’un patient.

L’hypnose conversationnelle est une branche de l’hypnose thérapeutique. Cette technique est utilisée par les praticiens qui estiment plus intéressant de converser avec un patient pour le réorienter. Elle est utilisée dans la résolution de plusieurs blocages psychologiques.

Que faut-il savoir sur cette technique de soin ?

Qu’est-ce qu’une hypnose conversationnelle ?

L’hypnose conversationnelle consiste à aider un patient à résoudre son souci par la conversation en le mettant dans un état modifié de conscience. En d’autres termes, le patient bascule dans un état de conscience plus lucide par rapport à son problème. 

Certainement, le patient est hypnotisé comme en hypnose formelle, mais il est préparé pour délibérément parler de ses troubles au cours de l’hypnose conversationnelle. La communication entre le thérapeute et le patient devient de ce fait plus concluante.

Une hypnose conversationnelle vise en somme à faire parler le patient pour l’aider. Toutefois, contrairement à ce qui se passe en hypnose formelle, le patient est beaucoup plus conscient de son environnement réel.

Comment se passe une séance d’hypnose conversationnelle ?

Chaque hypnothérapeute possède sa technique pour mener à bien une hypnose conversationnelle. Cependant, chaque séance se base sur une vraie conversation. 

Une hypnose conversationnelle est plus ou moins similaire à une séance chez le psychologue. En effet, l’hypnothérapeute demande en premier lieu au patient de se mettre à son aise sur un canapé ou sur un fauteuil. Comme il s’agit d’une hypnose, il lui mènera ensuite à un état de conscience modifié. Le patient étant conscient de son état, il luttera moins contre ses ressentis et sera plus apte à parler de ce qui le tracasse.

La première partie de la séance se focalise sur une écoute active. Le thérapeute reste attentif aux mots du patient pour comprendre son trouble. Au cours de la deuxième partie, le thérapeute converse avec le patient pour le mener vers le chemin de sa guérison. Attention, le thérapeute n’insinue pas d’arguments positifs pour influencer le patient. Avec l’hypnose conversationnelle, l’hypnothérapeute va en quelque sorte trouver les bons mots pour amener le patient à trouver par lui-même les solutions à son problème.

Quand et pourquoi recourir à l’hypnose conversationnelle ?

L’hypnose conversationnelle est notamment utilisée pour soigner un traumatisme émotionnel intense. Les personnes qui ont vécu un événement traumatique auquel elles ne peuvent se remettre pourraient en profiter. Souvent, ce sont les victimes de viol, les personnes qui vivent un deuil, ou celles qui ont été agressées par des malfaiteurs qui ont recours à cette thérapie par l’hypnose.

Cependant, si vous souhaitez résoudre des problèmes courant avec l’hypnose conversationnelle, vous en avez bien le droit. En effet, si vous voulez par exemple arrêter de fumer, apprendre à prendre de meilleures décisions, vous remettre d’une rupture amoureuse, …

Vous l’aurez compris, cette forme d’hypnose peut vous aider sur de nombreux points de votre vie. Elle peut vous aider à surmonter des points de blocages, à changer des mauvaises habitudes, à booster votre force morale,…

Donc n’hésitez surtout pas à la tester.

Comment choisir son hypnothérapeute ?

Le choix d’un hypnothérapeute est très important quand on veut se lancer dans l’hypnose conversationnelle. Pour que vous puissiez pleinement profiter de vos séances d’hypnose conversationnelle, renseignez-vous auprès des personnes qui y ont déjà eu recours. Prenez vraiment le temps d’écouter ces patients et analysez leurs arguments. Voyez par vous-même si ces derniers ont réellement pu passer outre leurs soucis ou non. Aussi, questionnez-les sur le déroulement de leurs séances pour que vous puissiez être plus rassuré. 

Pour trouver le meilleur hypnothérapeute, vous pouvez aussi vous renseigner sur internet. Certains praticiens sont accessibles sur les réseaux sociaux. Regardez ce qu’ils publient et ce qu’ils disent sur la pratique. Analysez leurs arguments avant de vous lancer ! 

L’hypnose conversationnelle est une pratique hypnotique très douce. Elle permet au patient de se livrer sans résistance au thérapeute. Ce dernier pour sa part a l’opportunité de mieux déceler la racine des maux de son patient. Une conversation réelle entre le patient et le thérapeute au cours de l’hypnose mène toujours à la découverte d’une solution adaptée !

Si vous sentez que vous n’arrivez réellement pas à passer outre un problème, l’hypnose conversationnelle est pour vous. Vous serez écouté et épaulé à chaque séance pour vous sortir petit à petit de ce qui vous accable. Cependant, vous ne devez opter pour cette solution que si vous vous sentez réellement prêt. En outre, assurez-vous coûte que coûte de trouver un hypnothérapeute de confiance. Prenez votre temps pour trouver la bonne adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *