regime-sans-sel

Le principe du régime hyposodé pour perdre du poids



Le régime hyposodé a été, à l’origine, conçu pour traiter certaines maladies comme l’hypertension ou l’insuffisance cardiaque. Avec ce régime, on s’est rendu compte que les personnes qui le suivaient perdaient du poids. Le régime hyposodé consiste à réduire drastiquement la quantité de sel de notre alimentation. La question qui vient alors à l’esprit est : comment un régime hyposodé peut faire perdre du poids ?

Dans cet article, nous allons voir plus en détail le régime hyposodé, comment il fonctionne, les avantages de le suivre et ses inconvénients.

Le régime hyposodé : mais pourquoi faire ?

Le régime hyposodé n’est pas à l’origine un régime pour perdre du poids ou amaigrissant. C’est un régime qui est destiné à traiter certaines maladies. Comme l’hypertension artérielle, la maladie du foie et également l’insuffisance cardiaque, … Il existe trois types de régime hyposodé : régime désodé strict, régime désodé standard et le régime désodé large. Ces trois régimes hyposodés se différencient selon la quantité de sel autorisée sur une journée. 

Pour le régime hyposodé stricte, en moyenne 1,5 g de sel par jour, c’est le régime qui intègre le plus de restrictions. Pour le régime standard, la moyenne de sel admise par jour est de 3 g. Pour le régime large, c’est à partir de 5 g de sel au quotidien. Nos besoins quotidiens en sel par jour sont seulement de 2 grammes. Alors que des études ont démontré, qu’en moyenne, nous en consommons 8 grammes. 

regime-sans-sel

C’est pour avoir une idée sur notre surconsommation de sel. Notre surconsommation provient essentiellement des aliments avec un taux de 70 % et de 30 % en utilisant le sel de table. En analysant les besoins et la consommation réelle, nous relevons donc que nous avons une consommation excessive en sel de l’ordre de 300 %. C’est vraiment beaucoup.

Le régime hyposodé : comment le suivre ?

Le principe est simple comme pour tous les régimes, c’est en diminuant les quantités de sel. Mais pour l’appliquer, ça devient un peu compliqué. Nous avons vu ci-dessus que les quantités de sel que nous consommons sont à 70 % issues des aliments et 30 % du sel de table. Donc il ne s’agit pas seulement de diminuer ou de supprimer le sel de table parce qu’il resterait toujours les 70 % des aliments. Il faudrait aussi se pencher sur les aliments contenant beaucoup de sels pour les restreindre eux-aussi sinon nous aurions traité que 30 % du problème. Oui, mais comment faire ? Il est alors conseillé d’éviter tous les aliments contenant trop de sel. De façon générale, les aliments qui contiennent trop de sel contiennent également beaucoup trop de lipides, c’est-à-dire des graisses. C’est pour cette raison que ce régime est fait pour traiter certaines maladies fait aussi maigrir et perdre du poids. Ce n’est pas en régime amaigrissant en soi, mais la conséquence de la restriction de certains produits et aliments. Nous allons voir dans le paragraphe quelles sont les restrictions et les autorisés pour le régime hyposodé.

Le régime hyposodé : les autorisés et les interdits

On appelle aussi le régime hyposodé régime sans sel, ce n’est pas tout à fait exact. On consomme toujours une proportion de sel même si nous arrêtons de nous servir du sel de table étant donné que les aliments en contiennent. Ce qui serait plus adapté, peut être, est de le dénommer plutôt régime pauvre en sel. Pour les interdits, c’est assez clair, tout ce qui contient trop de sel. 

regime-sans-sel

On commence par les charcuteries qui devraient être évitées. Les aliments en conserve contiennent aussi beaucoup de sel. Le pain et une grande partie des fromages. Les pâtisseries et les Viennoises. Quasiment toutes les préparations industrielles comme les chips, les soupes, les repas préparés, … Et aussi les boissons de type gazeuse. Vous vous doutez bien que vous devrez faire plus souvent la cuisine. Le problème avec les préparations sans sel, c’est qu’on les trouve fades et sans goût. C’est surtout par habitude de trop consommer de sel qu’on a ces ressentis. Avec le temps, la perception des saveurs sans sel va être meilleure. On peut, pour relever les goûts, utiliser des épices, des aromates et aussi des herbes. Le mode de cuisson, pour préserver mieux les saveurs, est la cuisson douce. Nous allons résumer les principes du régime hyposodé :

  • Éviter les aliments trop salés ;
  • Cuisiner sans sel de table ;
  • Limiter certains aliments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *