probiotics

Probiotiques pour le traitement du Syndrome du Côlon Irritable induit par le stress

Alors que les probiotiques continuent de démontrer leurs bienfaits prometteurs pour la santé dans un certain nombre de domaines clés, la recherche démontre maintenant qu’ils contribuent à réduire les effets nocifs du stress. De nouvelles recherches démontrent qu’une prise régulière de probiotiques induit une diminution significative des effets nocifs liés au syndrome du côlon irritable causé par le stress.  Pour mieux comprendre comment les probiotiques aident dans ce domaine, il faut d’abord comprendre comment le syndrome du côlon irritable nous affecte et ce que sont réellement les probiotiques.

Comprendre le syndrome du côlon irritable

Selon un institut de recherche, le syndrome du côlon irritable, appelé SCI, est une affection douloureuse du gros intestin qui cause souvent des crampes, des ballonnements, des douleurs abdominales, des gaz, de la constipation et la diarrhée.  Bien que le SCI ne cause pas de dommages permanents, il est inconfortable et peut être assez grave pour altérer le fonctionnement quotidien normal. Bien que la cause exacte du SCI ne soit pas encore connue, elle affecte 1 adulte sur 6.  Les personnes souffrant du SCI semblent avoir des contractions intestinales plus fortes, déplaçant les aliments plus rapidement à travers le tube digestif, ce qui entraîne des crampes, des ballonnements et d’autres symptômes importants du SCI.

D’autres influences sur le SCI comprennent certains types d’aliments, les hormones et le stress.  Bien que la gravité du SCI ait tendance à fluctuer, les chercheurs constatent que les facteurs environnementaux ont tendance à influencer son intensité.   L’un des principaux facteurs est le stress. Bien que le stress ne cause pas le SCI, il a clairement une influence significative sur la gravité des symptômes du SCI.

Probiotiques

Les probiotiques sont souvent connus sous le nom de  » bonnes  » bactéries qui favorisent la croissance et la santé d’autres  » bonnes  » bactéries présentes dans l’intestin.  Croyez-le ou non, le système digestif contient des milliards de bactéries vivantes ; certaines sont utiles, d’autres sont des agents pathogènes qui peuvent causer de graves problèmes de santé.  Les probiotiques, le plus souvent présents dans le yogourt, le kéfir, les légumes fermentés ou par compléments de type probiotiques, peuvent vivrent dans le tube digestif et assurent un bon équilibre entre les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries.

Les probiotiques, un remède contre les problèmes intestinaux

Il est intéressant de noter que de nouvelles recherches sur le SCI induit par le stress démontrent que même si le stress n’est pas la cause du SCI, il contribue certainement à sa gravité. Plus précisément, le stress semble modifier le système de communication chimique entre le cerveau et le système digestif, altérant le processus digestif normal et rythmique.  Le stress n’interrompt pas seulement ce schéma, il supprime également la libération de l’inflammasome, une composante vitale dans la régulation des niveaux de bactéries intestinales. Il en résulte une inflammation intestinale et une sévérité accrue des symptômes du SCI, y compris la constipation, les douleurs abdominales, les gaz et les ballonnements.

Heureusement, cette même étude démontre que la consommation de probiotiques préserve la libération normale de l’inflammasome, même en présence d’un niveau de stress élevé, ce qui réduit les symptômes du SCI en présence de stress.  Bien que d’autres recherches cliniques soient nécessaires, les chercheurs sont confiants dans la relation bénéfique entre les probiotiques et le SCI induit par le stress.

Actuellement, les nutritionnistes recommandent de consommer un yaourt ou une portion de kéfir, de choucroute ou de kimchi chaque jour pour s’assurer que les niveaux appropriés de probiotiques sont présents dans le système digestif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *