flore-intestinale

Comment reconstituer la flore intestinale après une cure d’antibiotiques ?

De multiples études scientifiques ont révélé que la flore intestinale est un organe à part entière. Elle est composée de plus de 100 milliards de bactéries, dont celles appelées les « bonnes bactéries ». En effet, il s’agit du microbiote le plus important de l’organisme et pour cause il joue un important rôle dans le maintien du poids, dans le système immunitaire et la digestion. Il advient que ces bonnes bactéries soient détruites par la prise d’antibiotiques fragilisant ainsi la flore intestinale. Dans ces cas, comment reconstituer la flore intestinale après une cure d’antibiotiques ?

L’action des antibiotiques sur le microbiote

Les microorganismes, lorsqu’ils pénètrent dans l’organisme, affaiblissent le système immunitaire. Pour résoudre ce problème, il faut des antibiotiques efficaces. Le réel problème est qu’au-delà de la destruction des bactéries responsables des maladies, ils causent aussi des dommages collatéraux au niveau de la flore intestinale.

Les bonnes bactéries utiles à l’organisme sont donc en quantité insuffisante provoquant ainsi un déséquilibre au niveau du microbiote. Pour atténuer cette perturbation et reconstituer la flore intestinale, il faut miser sur la prise de supplément probiotique contenant des bactéries vivantes.

À quoi sert la flore intestinale ?

Pour mieux comprendre l’importance de la reconstitution de la flore intestinale après une cure d’antibiotiques, il est utile de connaître les différentes fonctions du microbiote. La flore intestinale :

  • fais partie du système immunitaire intestinal et lutte contre les bactéries pathogènes ;
  • permet la fermentation des résidus alimentaires qui n’ont pas été digérés ;
  • est indispensable à la digestion et à un bon transit ;
  • régule le cholestérol ;
  • synthétise certaines vitamines comme la vitamine B8, B12, K ;
  • facilite l’assimilation des nutriments ;
  • participe aux défenses immunitaires ;
  • facilite l’absorption des vitamines et minéraux.

Comment restaurer la flore intestinale ?

La restauration de la flore intestinale passe essentiellement par l’alimentation. Certains aliments sont favorables à cette reconstitution comme les prébiotiques et probiotiques.

Les aliments prébiotiques

Les aliments prébiotiques sont constitués de fibres que le système digestif ne digère pas, mais qui alimentent les bactéries dites « bonnes » dans l’intestin. Il s’agit des :

  • fruits comme la banane, la mangue, la myrtille, la pomme, la poire, la fraise, la framboise, l’ananas ;
  • légumes comme l’asperge, les poireaux, les oignons, l’échalote, l’artichaut ;
  • légumineuses telles que le pois chiche, le haricot, la lentille ;
  • oléagineux comme les noix, la pistache et l’amande.

Les aliments probiotiques

Les probiotiques sont des micro-organismes qui sont présents dans certains aliments et qui jouent un rôle important pour la santé intestinale. Outre les aliments, ils sont accessibles via les gélules qui apportent une quantité considérable à l’organisme. Pour faire le plein de probiotiques, consommez les aliments tels que le yaourt, la choucroute, le tempeh, le miso, les cornichons et la boisson, le kombucha.

Les aliments à éviter pendant et après la prise d’antibiotique

Certaines précautions sont à respecter pour favoriser la reconstitution de la flore intestinale. Réduisez la consommation de sucre pendant et après une cure d’antibiotiques. En effet, le sucre favorise la multiplication des mauvaises bactéries. 

Évitez également le jus de pamplemousse, car il bloque l’action d’une enzyme qui est chargée normalement de décomposer le principe actif du médicament.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.