lifting-cervico-facial

Tout savoir sur le lifting cervico-facial



Si la vieillesse est une phase de la vie à laquelle nul ne peut échapper, l’on peut au moins décider de comment vieillir. Plus l’âge avance, plus on se rend compte de l’apparition des rides et des ridules sur le visage. Pour lutter contre cela, il existe aujourd’hui un grand nombre de solutions efficaces sur de longues années. C’est le cas du lifting cervico-facial qui ne nécessite une nouvelle intervention qu’après au moins 8 ans. Trouvez ici, tout ce qu’il y a à savoir sur cette opération de chirurgie esthétique.

Qu’est-ce que le lifting cervico-facial ?

Le lifting cervico facial est une opération chirurgicale qui a pour but de redonner toute sa jeunesse au visage. Avec ce traitement, vous pouvez dire adieu aux joues qui tombent. Contrairement aux autres opérations chirurgicales dont les résultats attirent l’œil le moins avisé, le lifting cervico-facial a un rendu très naturel.

Puisque les cicatrices sont discrètes et presque imperceptibles, l’on ne soupçonnerait pas une chirurgie au premier abord, mais plutôt un changement de soins corporels. Le lifting cervico-facial est aussi une opération dont un même patient peut bénéficier plusieurs fois en prenant le soin d’espacer les interventions.

Quelles sont les méthodes utilisées pour le lifting cervico-facial ?

Si vous êtes à Paris, vous pouvez faire recours à un chirurgien esthétique paris pour pratiquer un lifting cervico-facial. Le spécialiste a le choix entre plusieurs méthodes qui varient en fonction de la partie du visage à traiter. Il s’agit du lifting :

  • biplan ;
  • temporal ;
  • cervical ;
  • facial supérieur.

Cependant, le lifting biplan est l’un des plus pratiqués. Il vise à travailler sur deux parties du visage qui sont liées ou dont la modification conjointe donnerait un meilleur résultat qu’une chirurgie isolée. À l’issue de ce lifting, vous profitez d’un visage rajeuni, et surtout avec une cicatrice à peine perceptible.

Quels peuvent être les risques du lifting cervico-facial ?

Comme pour toute opération chirurgicale, le lifting cervico-facial peut comporter des risques lorsqu’elle n’est pas bien réalisée. Certains font face à une infection post-opératoire ou une mauvaise cicatrisation des incisions.

Voilà pourquoi il est nécessaire de recourir à un bon spécialiste. Toutefois, même après un bon traitement, on peut noter :

  • une nécrose cutanée passagère qui disparaîtra après des soins post-opératoires ;
  • d’une légère paralysie faciale localisée. Ce sont les parties traitées qui sont susceptibles d’en souffrir. Toutefois, cela s’estompe rapidement.

Quelles sont les précautions à prendre pour bénéficier d’un lifting cervico-facial ?

Vous ne pouvez pas bénéficier d’un lifting cervico-facial dès votre première consultation, car il n’est pas question d’une injection volumatrice. L’opération doit être programmée des mois à l’avance et vous avez l’obligation de prendre certaines précautions pour réduire les risques de complication. Vous devez :

  • éviter de prendre de l’alcool pendant au moins 7 jours avant l’opération. Il en est de même pour le chocolat et tout aliment sucré ;
  • choisir un chirurgien qualifié et non un chirurgien dont les services sont peu coûteux ;
  • faire toutes les analyses et tests recommandés par le chirurgien ;
  • vous assurer de pouvoir prendre au moins 15 jours de repos après votre opération. Le contact avec l’extérieur peut être problématique pour certains patients. L’idéal serait de pouvoir s’isoler pour environ 3 semaines ou plus si possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *