iridologie santé

Qu’est-ce que l’iridologie ?



La naturopathie a du succès de nos jours et il s’agit d’un terme générique qui définit une approche holistique, naturelle et durable de la santé et du bien-être. Grâce à une approche centrée sur le mode de vie, les traitements de la naturopathie, tels que la nutrition clinique et les plantes médicinales, peuvent être recommandés pour traiter et prévenir les maladies, et améliorer la santé et le bien-être existants.

Dans l’ensemble, les voies thérapeutiques naturelles de la naturopathie visent à rétablir et à maintenir la santé, la vitalité et le bien-être. Les traitements sont adaptés aux besoins individuels et considèrent la personne comme un être entier. Pour ce qui est de l’iridologie, c’est un outil de diagnostic traditionnel et empirique très utilisé par les naturopathes pour comprendre, évaluer et informer leur approche de la santé.

Voici d’ailleurs, l’essentiel à comprendre sur l’iridologie…

Iridologie : qu’est-ce que c’est ?

L’iridologie peut être définie comme la science de l’observation, de l’étude et de l’analyse des signes dans l’iris ; qui est la partie colorée de l’œil. Les signes de l’iris reflètent le modèle génétique hérité dans les constitutions, ainsi que les changements structurels, de couleur et neurologiques qui se produisent dans l’iris au cours d’une période donnée. Ces signes peuvent indiquer des conditions tissulaires anormales.

Les quatre principes qui constituent les pierres angulaires de l’iridologie sont : l’état des nerfs, l’état du sang et du système lymphatique, l’état de la circulation sanguine et l’était de la qualité de vie. Le dernier point englobe la nutrition, la qualité du repos, la respiration et l’état d’esprit. En somme, la nature nous a fourni un aperçu inestimable de l’état vital de la santé du corps en transmettant ces informations à l’œil.

En résumé, l’iridologie est une aide au diagnostic sûre et non invasive. Elle peut être utilisée dans n’importe quelle pratique de soins de santé pour fournir un aperçu complet de l’état de santé d’une personne. Elle permet au praticien de formuler des plans de traitement naturels efficaces et individualisés et des programmes de soutien au bien-être.

Comment fonctionne l’iridologie ?

Un iridologue qualifié peut reconnaître et identifier les modèles de faisceaux de nerfs connus sous le nom de trabécules qui sont omniprésents dans l’iris. Ces nerfs affichent les informations relayées par le nerf oculomoteur depuis les différents organes et systèmes du corps pour donner une indication de leur état de santé.

Lorsqu’il examine les yeux d’un patient, l’iridologue s’intéresse généralement à la couleur de l’iris, à la clarté ou l’obscurité de l’iris, à la position et la forme des fibres trabéculaires, aux cercles et autres décolorations ou ombres dans la partie blanche des yeux. Il a été formé pour observer et analyser ces éléments.

Une fois ces informations en main, l’iridologue comparera ces résultats à un tableau indiquant les problèmes de santé potentiels qui ont déclenché des modifications de l’iris. Il prendra également des mesures au fil du temps pour suivre les changements indiquant la progression ou la régression d’une maladie.

Si l’iridologie ne permet pas nécessairement de diagnostiquer les maladies, elle est extrêmement utile pour comprendre quelles sont les parties du corps auxquelles le praticien de santé doit prêter attention et quelles sont celles qui risquent de développer certaines affections.

Pourquoi opter pour l’iridologie ?

L’iridologie offre plusieurs avantages au praticien de santé qui l’intègre dans sa pratique. En effet, cette pratique fournit une vue d’ensemble de l’état de santé global, y compris les schémas pathologiques actuels et hérités. Ainsi, elle offre un cadre précieux pour évaluer les limites et le potentiel futurs de la santé d’un patient. L’essentiel à retenir, c’est que :

  • L’iridologie est extrêmement rentable pour les soins primaires car elle fournit des informations immédiates, sans perte de temps.
  • L’iridologie est un outil sûr, puissant et non invasif qui peut être utilisé par des praticiens ayant des compétences en matière de diagnostic médical.
  • L’iridologie peut évaluer les processus vitaux dans le corps, pour détecter les signes de besoins biochimiques et physiologiques.
  • Les signes iridologiques peuvent être présents bien avant l’observation d’une pathologie grossière, ce qui rend possible des interventions préventives précoces.

Grâce à l’iridologie, il est possible de comprendre l’état de santé passé, présent et futur. Par la suite, il devient possible d’établir un plan personnalisé qui mène vers la guérison, selon les prédispositions du patient. Cette pratique permet de trouver des stratégies intéressantes pour lutter contre les modifications des tissus, les dépôts toxiques, une mauvaise circulation et une mauvaise élimination des déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *